ESPACE
Le site Physique-Chimie de l’académie de Guyane

Retour d’expérience sur les applications et les usages

Cet article concerne un scénario pédagogique proposé par l’académie de Guyane dans le cadre du TraAM Physique-Chimie 2020-2021 « Utiliser le numérique pour développer, en dehors de la classe, les compétences expérimentales de physique-chimie »


Professeur expérimentateur
  • Marieke Bonnafe-Moity (Lycée Melkior et Garré - Cayenne)
  • Marie-Anne Dejoan (Lycée Melkior et Garré - Cayenne)
  • Deborah Gadda (Collège Lise Ophion - Matoury)
  • Elsa Guillaume (Collège Omeba Tobo - Kourou)
  • Pierre Leclerc (Collège Omeba Tobo - Kourou)
  • Benjamin Renaudier (Collège Lise Ophion - Matoury)
Présentation

Les diverses expérimentations menées cette année au sein de l’Académie de Guyane ont permis de tester des applications dans divers contextes. Cette publication recense celles qui ont pu être testées en soulignant leurs points positifs et les difficultés rencontrées. Ces éléments ne sont pas exhaustifs.
Dans une seconde partie, les usages et pratiques mis en œuvre ont été succinctement analysés afin de faire un bilan global de nos essais au collège et au lycée.

Applications

 Application liées au mouvement au cycle 4

Applications testéesPoints positifsDifficultés ou remarques
Motion Shot
(chronophotographie)
  • Prise en main facile et intuitive
  • Réglage a posteriori pour obtenir un résultat exploitable
  • Rapide
  • Ne s’installe pas sur tous les smartphones

  • Ne fonctionne pas pour des mouvements trop proches ou trop rapides
Action Sequence

(chronophotographie)

  • Fonctionne sur tous les appareils testés
  • Réglages compliqués pour des collégiens
  • Temps d’attente (très) long pour la création
  • Partage de l’image créée peu intuitif
  • Pas accessible sur le store en Guyane
Pic-Pac
(Stop-motion)
  • Prise en main facile et intuitive
  • Beau rendu
  • Pas accessible sur le store en Guyane
  • Impossible de l’installer sur nos tablettes de 2017
  • Ne fonctionne pas sur des tablettes peu puissantes
  • Pas de retouche image possible directement sur le logiciel
  • Logo PIC PAC à la fin de la création
  • Pas accessible sur le store en Guyane
Podomètres (divers testés sauf celui de Fizziq ne fonctionnant pas sur l’appareil)
  • Nombreuses données fournies
  • Beaucoup de publicités
  • Nombreux paramètres (nombre de pas, vitesse moyenne, durée) → N’incite pas à réaliser les calculs.

Motion shot a été utilisé à la maison en autonomie et en classe pour illustrer.

Action Sequence a été utilisé en classe et à la maison avec aide du professeur pour les réglages

Projet initial avec Pic-Pac (Créer un stop-motion en incluant un type de mouvement imposé par le professeur.) abandonné du fait de ces multiples contraintes.

Projet initial avec le podomètre non mis en œuvre (Déterminer sa vitesse sur un trajet quotidien)

 Émission et analyse sonore

Applications testéesPoints positifsDifficultés ou remarques
Générateur de son de phyphox
  • Utilisation très simple de la fonction
Analyse spectrale d’un son : Sound Analyzer Free
  • Utilisation très simple de cette application
  • Grande sensibilité de la mesure –> éviter les bruits parasites
  • Mesure « à la volée » : manque de précision et faible reproductibilité

Les applications ont été utilisées dans le cadre d’une activité en autonomie à la maison en terminale spé.

 Mesure

Applications testéesPoints positifsDifficultés ou remarques
Chronomètre sonore de Phyphox
  • Utilisation plutôt intuitive de cette fonction
  • Précision et reproductibilité de l’expérience
  • Tests concluants.
  • Attention à la pollution sonore environnante qui peut perturber la mesure –> se positionner dans un endroit calme

L’application a été utilisée dans le cadre d’une activité en autonomie à la maison en terminale spé

 Programmation python

Applications testéesPoints positifsDifficultés ou remarques
Python en ligne : Jupyter Lab
  • Très ingénieux et pratique sur PC
  • Utilisation complexe sur smartphone

L’application a été utilisée dans le cadre d’une activité en autonomie à la maison en terminale spé.

 Dépôt de devoirs

Applications testéesPoints positifsDifficultés ou remarques
Quizinière
  • Dépôt facile
  • Consignes écrites ou orales
  • Insertion de vidéo
  • Dépôt d’images et de sons possibles
  • Possibilité de faire des exercices interactifs
  • Outil dessin
  • Design responsive
  • RGPD - usage de pseudo
  • Correction de la « copie »
  • Pas de dépôt de vidéo possibles
  • Pas de dépôt de fichiers
  • Accès élève à sa copie ne pouvant être débloqué que lorsque le professeur ferme l’accès au dépôt
  • Outil de schématisation peu pratique
  • En cas d’erreur dans la diffusion, impossibilité de modifier – il faut recréer une diffusion
Nextcloud (apps-education)
  • Pratique
  • Tous formats de dépôts
  • Outil institutionnel - RGPD
  • Avec ou sans code de connexion
  • Paramétrage des dossiers partagés limité à 1 mois par défaut – modifiable
  • Peu intuitif pour les collégiens
Padlet
  • Très intuitif
  • Design
  • Pas de code de connexion
  • Possibilité de publier des textes, sons, vidéos...
  • Dépôt visible par tous

  • Temps de chargement pouvant être long

  • Quelques bugs d’affichage –> Relancer la page

L’outil Quizinière est régulièrement utilisé dans un des collèges et plus ponctuellement dans l’autre. Pour les élèves ayant réalisé le travail demandé, on note que les exercices type réponse rédigée, QCM sont faits. Néanmoins, dès lors qu’un dépôt ou un accès à un lien externe est demandé, on note un fort taux de non-réponse.

Les dépôts sur la plateforme collaborative académique ont été mis en œuvre : au lycée, pas de difficultés particulières sont à noter mais au collège, il y a eu peu de retours. Des problèmes techniques ont été rencontrés (incendie d’OVS, problème de paramétrage).

Le Padlet a été mis en œuvre dans un des collèges : les élèves connaissent et travaillent régulièrement sur cet outil.

Usages et pratiques

 Sous forme de concours

Le concours avec des défis scientifiques à faire à la maison n’a pas suscité l’intérêt des élèves. Les élèves nous ont indiqué que le gain n’était pas motivant (livres/jeu d’expériences à faire à la maison). Le concours n’a pas été relayé assez fortement au sein de l’établissement – 2 ou 3 professeurs impliqués par établissement. Les difficultés d’ordre matériel ont freiné les quelques élèves intéressés.

 Sous forme de devoir maison

L’impact de l’expérimental et de l’utilisation du numérique sur les devoirs maisons n’est pas flagrant dans nos expérimentations. Les élèves réalisant le travail demandé à la maison restent sensiblement les mêmes avec une légère augmentation pour les réalisations intégrant peu de compétences numériques. Lorsque le devoir est évalué, les taux de retours sont plus élevés.
Les freins relevés par les élèves motivés sont principalement :

  • l’accès à internet : plusieurs élèves ont privilégié un travail sur feuille n’intégrant pas le numérique même si il était plus chronophage.
  • des compétences numériques peu développées : dès lors qu’un outil renvoie à une autre application ou vers un lien, on « perd » une partie des élèves sur cette partie.
  • Le matériel : l’accès à un smartphone est généralisé au lycée, moins au collège mais l’accès à un ordinateur est très hétérogène.

Les solutions proposées pour palier à ces difficultés :

  • Prévoir un laps de temps suffisant pour permettre à tous de mener l’activité dans son intégralité.
  • Prévoir des moments où les élèves peuvent accéder au matériel numérique au sein de l’établissement voire être aidés.

Eduscol

Sur le site de physique-chimie

Continuité pédagogique

Accès rapide


Eduscol

Siène

Tactiléo

Magistère

Eduthèque

TraAM

Myriae

Myriae


©2021 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales